L’art contre la matière

L’intuition artistique est une fièvre vague. Elle pousse sous la conscience pour s’extérioriser et être transmise à d’autres. Les formes sont des tentatives et des échecs, des crachats que l’artiste jette au sol. Ce sont les témoins d’un art refusant de prendre corps dans la matière, trop imparfaite.

Cette création s’inspire des écrits d’Alexander Cozens, A new method of Landscape, de Benedetto Croce, Bréviaire d’esthétique et Luigi Pareyson, Esthétique: Théorie de la formativité. Le crachat quant à lui, est un clin d’oeil à Georges Bataille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *